Deuil

Le deuil est une réaction personnelle et un sentiment de tristesse éprouvée à la suite de la perte d’un proche, d’un animal ou d’un objet aimé. Plus l’attachement sera fort, plus le deuil sera difficile et lent.

Le deuil est un processus actif contrairement à la croyance populaire. « Faire son deuil » n’est pas simple dans notre société qui nous oblige à être efficace, performant, polyvalent,… . De plus, des blocages psychiques (histoire de la personne en deuil) peuvent intervenir.

Le deuil est aussi considéré comme un processus nécessaire de délivrance. Lorsqu’un événement provoque une crise dans la vie d’un individu, un changement radical est opéré dans la situation établie jusqu’alors.

Le processus peut se diviser en 5 phases :

5 phases du deuil

Etapes du deuil

 

Première phase du deuil « choc initial » survient lorsqu’on apprend la perte. La personne refuse d’y croire. C’est en quittant ce court stade du deuil que la réalité de la perte s’installe.

Deuxième phase « colère » caractérisée par un sentiment de colère face à la perte. Période de questionnements. La culpabilité peut s’installer dans certains cas.

Troisième phase « marchandage »  faite de négociations, chantages,… .

Quatrième phase « dépression » plus ou moins longue du processus de deuil qui est caractérisé par une grande tristesse, des remises en question, de la détresse.

Cinquième phase « Acceptation » où la réalité de la perte est beaucoup plus comprise et acceptée. La personne peut encore ressentir de la tristesse, mais il a retrouvé son plein fonctionnement. Il a aussi réorganisé sa vie en fonction de la perte.

Les 5 phases ci-dessus peuvent être linéaires mais il arrive souvent que la personne en deuil puisse faire des retours en arrière avant de recommencer à avancer.

Pour que les différentes phases se déroulent dans de bonnes conditions, il est important que les proches de la personne ne la jugent pas.

Il est vivement conseillé aux personnes qui n’arrivent pas à accepter la perte d’un proche, d’un animal ou d’un objet aimé de consulter.

Laisser un commentaire